lv15b

Jeudi matin, tous les futurs voyageurs piaffaient d'impatience...

--- C'est aujourd'hui qu'on voyage! C'est aujourd'hui qu'on voyage!

--- Oui, enfin il faudra encore patienter demain, car je n'ai pas fini de vous étiqueter...

   Bel-ami de Maupassant était impatient de faire de nouvelles rencontres, et sa camarade Boule de Suif, pour qui le dernier voyage s'était mal passé, attendait beaucoup de cette nouvelle aventure. Quatre-vingt treize, de Victor Hugo, se demandait combien de livres voyageraient à travers le monde en même temps que lui. Germinal, d'Emile Zola, redoutait cependant de sortir des étagères:

--- Rester tranquille, dans son carton, c'est tout de même mieux que de se risquer là-dehors! J'ai entendu dire que l'on pourvait finir effeuillé pour emballer les mouffgas, ou pire (il blanchit) en papier toilette...

L'Or de la Terre, de Bernard Clavel, n'a pas peur de se salir les pages:

--- Allons, ne t'inquiète donc pas, on ne regrette jamais une grande aventure. Tu seras le premier à apprécier.

--- Et puis, renchérit Amarok, il vaut mieux avoir vécu que de rester sous sa poussière sans jamais rien connaître.

La Princesse de Clèves soupira:

--- J'ai connu un livre, autrefois... C'est le genre d'aventure qu'il aurait adoré!

--- Qui donc? demanda L'Enfant, de Vallès.

--- Le Livre du voyage, de Bernard Werber... Un livre tellement envoûtant... (Elle rougit légèrement).

--- Et toi, le petit? fit Miséréré. Tu ne viens pas avec nous?

La question était posé à Petites pensées pour voyager léger.

--- Vous pensez bien que cela m'aurait plu, mais je n'ai pas encore été tout lu, répliqua-t-il malicieusement.

La Machination, de Christian Grenier, éclata alors:

--- Vous ne comprenez donc pas!! On se débarasse de nous, tout simplement! Les petits préférés restent (son regard oblique allait imperceptiblement vers Petites pensées pour voyager léger), et les autres sont mis à la rue, abandonnés, livrés au pire!

Germinal hocha de la tête.

Mais Ethique de Nicomaque intervint rassurant:

--- Allons, allons, cessez de vous faire de la mauvaise encre. C'est vrai qu'il y a toujours des préférés, mais nous aussi on nous aurait bien gardés. On ne se débarasse pas de nous, c'est au contraire un effort de partage, accepter de nous laisser quitter nos étagères comme des grands, on nous fait confiance, et on nous donne le privilège de découvrir le monde, et de rencontrer de nouveaux lecteurs! Et qui sait, toi, ou toi, et bien tu deviendra peut-être le préféré de quelqu'un d'autre, et ce jour-là vous regretterez peut-être de ne pas repartir à l'aventure!

   Les livres réfléchissaient, la plupart toujours aussi impatients, et L'angélus du Soir de Barnard Clavel sonna l'heure d'aller se reposer, avant le grand jour.

Demain, oui, demain, pensait chaque bouquin, la grande aventure!

lv12b

lv13b

lv14c

[Pictures: by Linda Elowynn]